Interview des frères Crenn - Jamais deux sans trois !

Interview des frères Crenn - Jamais deux sans trois !

28/05/2011

Richard et Yvan Crenn sont deux frères passionnés par la pêche du bar au leurre. Deux fois vainqueurs de l’Open Labrax des Glénan, ils sont prêts pour tenter une première dans l’histoire de la compétition de la Labrax Cup : remporter une troisième fois consécutive l’Open Labrax des Glénan. Portrait de deux frangins très sympathiques et très efficaces !



Yvan est un sacré pêcheur en mer comme en eau douce !

Bonjour Yvan et Richard. Pourriez-vous vous présenter histoire que les internautes fassent un peu plus connaissance avec vous -
« Bonjour à tous. Comme vous l’avez si bien dit, nous sommes deux frangins passionnés par la pêche et par la mer dans le sens large du terme. Notre père était plaisancier et pratiquait la pêche. Nous devons dire qu’il nous a sacrément transmit le virus. Mon frère Yvan a commencé à pêcher à l’âge de 7 ou 8 ans à Beg Meil. De mon côté, je suis venu un peu plus tard à la pêche car j’ai tout d’abord pratiqué la pêche sous marine pendant 15 ans. C’est bien simple, dans les « grandes années » j’étais 6 à 7 jours dans l’eau à raison de 4 à 5 heures par jour. Vous imaginez que j’en ai parcouru des miles nautiques sous l’eau. Yvan, de son coté, pratique aussi la pêche en eau douce et principalement dans le canal de Nantes à Brest. Lorsque j’avais 10/12 ans, en plus de la plongée, on a commencé à pêcher le bar au vif avec une sardine entière, de nuit sur la cale de Beg-Meil. J’ai aussi beaucoup pêché en surfcasting pendant une bonne dizaine d’année. Ensuite, nous avons acheté un bateau. Au départ, nous ne pêchions pas ensemble lors des compétitions. Je pêchais avec Bruno Ciron et Yvan pêchait avec Patrick Tudal. Les choses se sont faites ensuite d’elles même. Nous avons finit par faire équipe ensemble et je dois dire que le duo fonctionne plutôt bien. Je m’occupe de tout ce qui est logistique avec le bateau, le matériel électronique et Yvan m’apporte beaucoup pour ce qui est de la pêche, du choix des leurres, des têtes plombées, matériel de pêche, cannes, moulinets, etc… »

Cela fait deux fois que vous remportez l’Open Labrax des Glénan. En route vers un troisième titre -
« Ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Rien n’est jamais gagné à l’avance. Nous avons beau très bien connaitre le secteur, nous ne sommes jamais à l’abri de quelque chose. Nous croisons les doigts et puis… on verra bien. Nous allons nous entrainer deux demi-journées avant la compétition histoire de prendre un peu la tendance et de repérer les zones qui abritent du poisson. Je dois dire que mon frère et moi travaillons toute l’année dans ce sens en essayant de trouver toujours de nouveaux spots. La prospection est quelque chose qui nous plait vraiment.


En matière de leurres souples, Yvan et Richard ont tout ce qu'il faut. La preuve !


Le bateau de Richard est équipé de deux appareils Humminbird : 1198c SI HD et 1158 HD.

Vous avez intégré l’équipe Navicom cette année. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet et quelle est l’importance du sondeur lors des compétitions ou lors de vos nombreuses parties de pêche -
« Tout d’abord, Yvan et moi souhaitons, une fois encore, remercier très sincèrement Christophe Soares et Guillaume Martino pour tout ce qu’ils ont mis en place pour nous deux. Nous sommes très fiers de faire partie de cette belle équipe et nous allons défendre ses couleurs au mieux tout au long de la saison. Notre bateau (un Avon 6,20 équipé d’un moteur Yamaha de 150 CV) est équipé depuis cette année de deux combinées : 1198c SI HD Humminbird et le 1158c Humminbird. Ces deux appareils à écrans géants (10,4’’) bénéficient de la toute nouvelle technologie LED ce qui permet de lire vraiment très facilement toutes les informations qui s’affichent à l’écran. Le 1198c SI est toujours en mode sondeur plein écran et parfois en écran partagé Side Imaging lorsque je recherche les failles alors que le 1158 est toujours en mode GPS plein écran. Pas besoin d’avoir le nez collé à l’écran pour parfaitement lire et interpréter les informations transmises par ces appareils. C’est un véritable confort de pêche. Ça change tout, croyez-en notre expérience ! Ces petits détails nous permettent de faire la différence et de rechercher aussi toujours de nouveaux spots en zoomant toujours sur notre cartographie en mode plein écran. On voit vraiment tout un tas de choses !!!! »



Richard et Yvan utilisent des cannes de différentes puissantes suivant la technique pratiquée : pêche en verticale, en traction ou encore à la volée.


Yvan Crenn et son frère sont me
mbres du team Humminbird depuis cette année.

 Pour finir, nous voulons savoir quelles sont vos ambitions pour cette année -
« Nous aimerions faire une bonne place au Glénan et - je ne vous le cache pas - remporter la compétition. Pour ce qui est de la Labrax Cup, nous arrivons cette année avec de grosses prétentions en voulant nous classer dans les trois premiers au général. L’an dernier, nous avons remporté le circuit dans la catégorie non sponsorisée et avons terminé juste au pied du podium (4e au classement général). Un podium cette année serait le bienvenue ! Outre la compétition, notre objectif est de continuer la pêche sans nous prendre la tête. La pêche du bar au leurre est une véritable passion pour nous et nous ferons en sorte pour qu’elle le reste encore pour de longues années ! »


Richard connait presque tous les spots des Glénan comme sa poche.

Bon courage pour la saison !


Un grand merci à vous deux et nous vous souhaitons pleins de bonnes choses pour la suite ! Une fois encore, toute l’équipe Navicom vous souhaite la bienvenue parmi son staff de testeurs !
Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. Ils nous permettent également de personnaliser votre expérience Navicom.
Cliquez ici pour en savoir plus.