Défi Ouest Predators – A quelques centaines de grammes…

Défi Ouest Predators – A quelques centaines de grammes…

09/06/2011

La dernière manche du Défi Predator Ouest s’est déroulait le dernier week-end de mai. Petit récit qui nous a était envoyé par Arnaud Rizzi et Matthias Lotti.

 Au départ de cette manche, nous sommes toujours leaders et nous allons croiser les doigts pour que nos poursuivants ne se classent pas. C’est dur mais c’est la compétition. Notre prestation du jour n’aura pas ou voir très peu d’influence sur notre classement général car le nombre de points dépend du nombre d’équipes engagées et notre score le plus bas est malheureusement trop élevé.

Début de la compétition, après le dernier briefing, qui restera dans les mémoires de tous, nous mettons les gaz vers une petite conche tapissée d’herbiers. Nous allons, comme chaque année, assiéger cette zone pour attendre les pics d’activités et rentrer des « fish » le plus rapidement possible. Nous arrivons sur zone, et commençons à prospecter le début de l’herbier. Dans ce cas de figure, le positionnement du bateau est primordiale car les eaux sont claires et nous avons le soleil dans le dos, heureusement pour un petit passage au Side Imaging nous permettra de positionner parfaitement le bateau. Je commence à prospecter au vibration LV 200, afin de rentrer rapidement un keeper, et Matthias pêche big bait.

Presque tout de suite, mon coéquipier touche une maxi perche sur son big bait maison fabriqué par UBZ !!!! 47/48 cm à vue d’œil, au vivier, ça commence bien !!!!

 Nous croisons pas mal de grosses zébrées qui doivent faire environ 45 cm, en train de nager dans les herbiers juste sous notre bateau et Matthias se fait suivre par une maxi perche au bateau alors que nous découvrons au sondeur une belle cassure du à une grosse troué sans herbiers. Je passe en revue toutes mes boites et fini par passer un petit shad de 8 cm.

Tout d’un coup, j’enregistre une touche violente. Je ferre, le combat est intense, c’est un brochet correct, genre 70/75cm qui arrive au bateau, magnifiquement piqué en bout de gueule. Nous avons nos 2 keepers !!!! Nous sommes solides sur le moment !!!

 Nous croisons un commissaire qui nous signale que nous venons de surement perdre le Défi Ouest car l’équipage Georges/Dupaquier rentre 2 jolies perches qui suffiront très certainement à les classer dans les 10 premiers. Au vue du nombre de poisson qu’il se fait, c’est très inquiétant.

Les touches se font de plus en plus rares…le soleil tape fort…Matthias décroche un brochet surement maillé au bateau et moi un poisson non identifié, mais qui avait l’air bien lourd. Nous laissons passer nos chances de victoire sur cette manche et les moindres erreurs vont se payer cash.

Nous tentons jusqu’au bout de rentrer ce dernier poisson mais en vain, sur ce genre de pêche de « siège » les touches sont très rares et il faut optimiser un maximum pour avoir une chance de victoire. Cette journée n’as pas été la bonne pour nous et nous rentrons à la pesée un peu triste car convaincu d’avoir perdu également la compétition.

Fin de la manche et applaudissement à la pesé car les poissons se sont fait rares, 15 bateaux sont capots. Nous sommes premier pour le moment mais le sort va encore nous jouer des tours puisque Mike et sylvain présentent eux aussi un brochet une perche à la pesée et quelle perce !!!!! 1.9 kg !!!! Il passe ainsi devant nous à quelques centaines de grammes…

Le classement final délivrera la victoire aux amis Weill/Garza, quant à nous, nous sommes second, et Georges/Dupaquier sont troisième, synonyme de victoire sur le Défi Ouest pour eux!! Nous tenons d’ailleurs à les féliciter.

Le classement général du Défi arrive enfin, nous perdons notre première place et nous finissons second juste devant Mike et sylvain. Nous sommes très contents de notre saison, bien qu’un gout amer nous reste en travers de la bouche, du fait d’avoir mené toute la saison pour se faire passer devant lors de la dernière journée, sans avoir la possibilité d’améliorer notre score.

 Nous allons donc préparer au mieux notre finale, qui sera 100 % électrique et surement 100 % bass !!!


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. Ils nous permettent également de personnaliser votre expérience Navicom.
Cliquez ici pour en savoir plus.